Stars Wars IV : un ciné-concert pour un retour dans la guerre des étoiles

Après Dragon Ball, c’est Star Wars qui débarquait dans nos contrées sous la forme d’un ciné-concert. Si pour le premier cité, il s’agissait d’un concert agrémenté des meilleurs moments de la série en toile de fond, pour le second, il était bel et bien question d’un ciné-concert au sens propre : soit la diffusion du film dans son entièreté avec la présence d’un orchestre jouant toutes les compositions musicales de l’époque. L’Orchestre National de Belgique reprit donc pour le plus grand plaisir des visiteurs les partitions imaginées par le célébrissime John Williams.

Qu’en avons-nous pensé ?

Première constatation : les fans de Star Wars répondirent présents pour l’événement. Cela peut se comprendre puisque, outre le fait de revoir le premier film de la saga sur grand écran, la présence de l’orchestre ajoutait un petit quelque chose d’épique qui accentuait encore plus les émotions fournies par le film.

Pour l’anecdote, les musiciens sont allés jusqu’à jouer l’air musical de la 20th Century Fox pour entamer cette belle soirée.

Un air connu de tous !

Après cette entrée en matière qui entraîna de nombreux rires (et pas moins de sourires) dans la salle, le film pût commencer.

Dès les premiers instants, la magie d’Un Nouvel Espoir reconquit les nombreux spectateurs grâce, notamment, à une très bonne gestion des niveaux de sons : il ne fallait pas tendre l’oreille pour profiter du talent de l’Orchestre National de Belgique et il en allait de même pour le film pour lequel les dialogues étaient parfaitement audibles. Et si vous éprouviez toute de même quelques difficultés à saisir une phrase prononcée à voix basse, les sous-titres français et néerlandais étaient présents en renfort.

N’y allons donc pas par 4 chemins : la soirée s’annonçait mémorable pour les nombreux fans qui ne pouvaient trouver à redire qu’à la petitesse de l’écran (dont la taille semblait inférieure à celle des écrans de cinéma) et au passage de la « Cantina ». En effet, au grand dam des personnes présentes, les musiciens n’ont pas joué la musique de cette célèbre scène durant laquelle Luke et Obi-Wan rencontrent Han et Chewbacca pour la toute première fois. Une incompréhension qui fut oubliée dès le départ de nos héros de Tatooine et le début de la mélodie suivante.

Excepté cela, toute la soirée, placée sous le signe de la science fiction, sonna comme un retour dans le passé pour bon nombre de spectateurs. Un moment nostalgique qui grava un très bon souvenir dans la tête des personnes présentes.

Notons que le prochain épisode est déjà programmé. Le 26 octobre au Palais 12 (Bruxelles, Belgique), les fans pourront assister à la suite d’Un Nouvel Espoir : L’Empire Contre-Attaque.

R.L.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.