Marvel’s Avengers : un blockbuster version jeu vidéo

Avengers rassemblement ! Rapport de mission rédigé à la date du 4 septembre 2020. Opération commanditée par Marvel et ses partenaires, s’étendant sur plusieurs décennies. Objectif : conquérir le monde des comics, du cinéma, de la télévision, des produits dérivés et enfin, des jeux vidéo.

Détails de l’opération en cours :

  • Comics : mission accomplie (sous certaines réserves).
  • Cinéma : mission accomplie.
  • Jouets et jeux : mission accomplie.
  • Jeux vidéo : rapport détaillé ci-dessous.

Après une annonce excitante, suivi d’une bêta peu emballante, les Avengers débarquent sur PS4, Xbox One et PC. L’idée, bonne sur le papier, n’était pas sans risques pour autant puisque, par le passé, de nombreux jeux mettant en scène des super-héros se sont vautrés les deux pieds dans le tapis… C’est pourquoi l’équipe de Captain America et d’Iron Man a été placée entre les mains de Crystal Dynamics, un studio expérimenté à qui l’on doit notamment les remakes de Lara Croft.

Cependant, la tâche n’est pas aussi aisée qu’elle n’y parait pour le studio puisque, comme pour nos héros, des embûches parsèment son chemin. Tout d’abord, interdiction formelle d’utiliser les skins des acteurs ayant prêté leurs traits au cinéma à Captain America, Hulk, Iron Man, Black Widow, Thor… Autrement dit, exit Robert Downey Jr., exit Scarlett Johansson… et bonjour aux nouveaux visages!

Ensuite, le jeu arrive dans un marché concurrentiel déjà bien installé. Rien qu’en termes de super-héros, les consoleux et les PCiste peuvent déjà pleinement profiter de la série Arkham qui n’a cessé d’évoluer au fil des épisodes et dont le dernier trailer en date promet de remettre le couvert dans un futur assez proche. Et puis, comment ne pas citer Spiderman dont le jeu PS4 a offert aux joueurs un système de déplacements procurant un sentiment d’extase à chaque trajet…

Bon, restons sérieux. Malgré cet état des lieux pessimiste, Crystal Dynamics n’est certainement pas à plaindre. Le studio a déjà prouvé qu’il possédait dans ses rangs des développeurs à même de réaliser des titres dignes de ce nom, qu’ils soient originaux (Legacy of Kain) ou qu’ils s’agissent de remakes (Tomb Raider). Ajoutons également que les nombreux médias où apparaissent déjà les héros boosteront les ventes du jeu vidéo à coup sûr, à l’instar des films sortis et à venir. Une publicité dont ne bénéficient pas une pléthore d’autres titres.

Maintenant que le contexte est posé, entrons dans le vif du sujet !

Pour les fans de comics ?

S’il était considéré par beaucoup comme l’un des jeux de cette rentrée scolaire, Marvel’s Avengers intriguait encore plus puisque, non seulement le titre a connu des reports successifs mais il est aussi passé dans les mains de quatre studios différents et a profité d’un budget très important. Autant dire qu’il était attendu au tournant par la communauté, comme par son éditeur Square Enix.

L’histoire débute et, première constatation, elle n’est pas copiée-collée sur l’un des films. Vous incarnez l’un des nouveaux personnages de Marvel né en 2013 dans les comics, soit une jeune fille du nom de Kamala, aka Miss Marvel. Mais ne vous inquiétez pas, les 6 personnages aperçus dans les trailers sont bel et bien jouables et présentent tous leurs propres spécificités.

Le jeu commence alors que Kamala assiste à un événement donné en l’honneur des Avengers quand, subitement, des ennemis prennent d’assaut une partie de la ville, entraînant la mort de Captain America et la dissolution de l’équipe de super-héros. A la suite de cette attaque terroriste, vous incarnerez une Kamala plus âgée désireuse de réunir ses héros fêtiches. Vous l’aurez compris à la lecture de ces quelques lignes, le scénario ne restera pas gravé à tout jamais dans votre mémoire. L’histoire est convenue et ne propose que trop rarement des retournements de situation à la hauteur de nos espérances. Néanmoins, force est de constater que la narration mêlant cutscenes et phases de gameplay renforcent une immersion peu existante. Les dialogues, quant à eux, sont plutôt proches de ce qu’on peut attendre des personnages. De là à sauver la trame narrative… La marche est trop haute.

Terminons-en, en ce qui concerne le scénario, en évoquant les références aux autres histoires des héros, trop peu nombreuses à notre goût. Autrement dit, les fans de la première heure, qu’ils soient lecteurs de comics ou non, ne trouveront que rarement des allusions faisant écho à l’univers des Avengers. A l’inverse, ceux distillés par le jeu sont tout simplement grossiers tant ils nous sautent au visage sans nécessiter le moindre effort de recherche.

Gameplay défoulant mais manquant d’ambitions

Comme précisé en début d’article, Crystal Dynamics a opté pour un « jeu service », soit un concept qui indique que le titre devrait se bonifier avec le temps via des missions supplémentaires, des mises-à-jour ainsi que par l’ajout de nouveaux personnages (Spiderman arrivera bientôt mais uniquement pour les possesseurs de PS4). Reste à voir si cette optique dépassera nos espérances et convaincra les joueurs mais, en l’état, le jeu manque d’arguments.

Pour l’heure, vous pouvez incarner jusqu’à 6 personnages dans ce beat’em all, de Kamala à Hulk en passant par Black Window pour ne citer qu’eux, et ce durant une petite dizaine d’heures. Le gameplay est d’ailleurs très simple à prendre en mains : une touche pour frapper, un autre pour frapper plus fort, deux super coups par personnage, sauter, courir… Rien de bien transcendant mais il n’en fallait probablement pas plus puisque quiconque désirant se lancer dans le titre n’aura pas besoin de passer par un tutoriel long et laborieux, que ce soit pour smasher les ennemis de Hulk ou pour faire valdinguer le marteau de Thor.

A ce propos, chacun des protagonistes présentant un style de combat propre, on se complaît à passer de l’un à l’autre pour varier les plaisirs. Hulk, par exemple, offre un gameplay simpliste mais ô combien fidèle au personnage ! A l’inverse de Black Window dont le style de combat se situe à l’exact opposé de celui de Bruce Banner. Natasha Romanoff vous demandera en effet de manier les flingues et de gérer les esquives avec un timing millimétré. Quant aux autres personnages jouables, on regrette que le studio ne soit pas parvenu à leur rendre honneur. On pense à Iron Man pour qui les tirs sont ridicules, autant d’un point de vue sonore que de celui du gameplay, ou encore à Kamala dont le feeling des coups ressemble étrangement à celui de Hulk… Ajoutez à cela des combats particulièrement brouillons lorsque de nombreux ennemis vous barrent la route et vous obtenez des moments rapidement lassants et oubliables.

Mais alors, le jeu s’adresse à qui ?

Evidemment, ceci reste un test subjectif. C’est pourquoi il n’est certainement pas à prendre au pied de la lettre. Pour répondre à la question posée en sous-titre, le soft s’adresse notamment aux joueurs occasionnels et/ou fans incontestables des Avengers. Ceux-là même qui pourront laisser le jeu de côté pendant un certain temps avant d’y replonger pour s’amuser seul, lors de la campagne solo, ou au cours d’une mission en coopération.

Car ce sont bien les fans de jeux multijoueurs qui constituent la cible première du titre. Et pour cause, ils trouveront des tonnes de missions leur permettant d’obtenir du loot, du loot et encore du loot afin de bonifier leurs personnages. C’est d’ailleurs cet aspect multijoueurs qui confère au titre le statut de « jeu service » puisque, si l’histoire principale ne devrait pas connaître d’évolutions majeures, de nouveaux challenges seront périodiquement proposés aux joueurs qui auraient la patience d’attendre jusque là… Remplir des missions vous permettra donc d’améliorer les héros du jeu pour faire encore plus de dégâts. Malheureusement, ce côté RPG ne parvient pas à compenser les lacunes du titre puisqu’au fil des missions, vous découvrirez des mécanismes déjà vus et revus, des ennemis copiés-collés à outrance et un sentiment de répétition omniprésent au bout de quelques heures à peine…

Précisons également qu’en tant que jeu service, ce Marvel’s Avengers propose son lot de transactions. Vous aurez donc le choix : jouer encore quelques heures pour obtenir telle armure ou capacité, ou passer à la caisse pour l’acquérir immédiatement.

Qu’en penser finalement ?

Marvel’s Avengers n’est ni plus, ni moins qu’un blockbuster à l’image des films qui ont véritablement propulsé l’équipe de super-héros sur le devant de la scène mondiale. Le scénario de la campagne solo demeure simpliste et n’est qu’un prétexte à la baston et à quelques moments épiques. L’histoire profite tout de même d’une narration satisfaisante mêlant dialogues propres aux différents personnages et cutscenes adroitement intégrées. Malheureusement, celle-ci sera entachée par quelques bugs, des missions redondantes et une durée de vie d’à peine 10 heures.

Côté gameplay, les fans pourront contrôler leurs personnages favoris qui bénéficient d’un style de combat propre, tout en gardant à l’esprit que d’autres héros viendront se greffer à l’aventure d’ici les mois à venir. Espérons que ces nouveaux arrivants auront de quoi sustenter les joueurs car, jusqu’ici, certains Avengers n’amènent avec eux que trop peu de fun…

Quant au multijoueur, il offre de nombreux challenges et missions qui devraient offrir, malgré leur répétitivité, quelques moments sympas lors d’une soirée entre amis placée sous le signe des super-héros.

En définitive, ce Marvel’s Avengers est un jeu satisfaisant que l’on se plaira à relancer de temps à autres sans pour autant lui conférer une place de choix dans nos collections. Le long terme nous dira si le jeu s’est véritablement bonifié avec le temps ou si, au contraire, il ne dépassera jamais le stade actuel…

Note : 6/10

R.L.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.