Naruto to Boruto – Shinobi Striker : Le multijoueur au centre de l’attention

Ces dernières années, les sorties de jeux vidéo tirés de mangas se sont multipliées. A titre d’exemple, on citera les licences One Piece, The Seven Deadly Sins, My Hero Academia, Bleach, Dragon Ball ou encore Naruto. Bandai Namco n’est pas étranger à cet état de fait avec de nombreux jeux édités dans ce domaine, notamment la série Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm. Cette dernière étant terminée en même temps que l’anime, l’éditeur japonais a décidé de se recentrer sur l’expérience multijoueur. A tort ou à raison ?

Autant vous prévenir d’emblée, Naruto to Boruto : Shinobi Striker (PS4, Xbox One et PC) est un jeu créé pour le multijoueur. Celui-ci ne cherche pas à raconter une histoire, mais souhaite plutôt vous faire entrer dans l’univers de Naruto au travers de missions solo, en coopération et en compétition face à d’autres adversaires.  Au sein du manoir de l’Hokage (l’arène multijoueur), vous vous affronterez dans des matches à 4 contre 4, chacun pouvant tenir un rôle spécifique dans la partie (attaquant, défenseur, attaquant à distance ou soigneur). L’aventure se construit au travers d’une Ligue Mondiale des Ninjas, dont les rangs vont de D5, les plus mauvais ninjas, à S1, les meilleurs du classement. Malheureusement, il est extrêmement compliqué de gravir les échelons, la faute à un horrible matchmaking. Après être entré dans l’arène, vous vous retrouvez entouré de joueurs chevronnés prêts à vous enchaîner des coups plus puissants les uns que les autres. Réussir à tuer quelqu’un lors de ces premières parties reste donc un sacré défi.

De plus, la vitesse de jeu (combat, déplacement) est bien trop rapide. A tel point qu’il est difficile de ne pas se sentir perdu au milieu des combos qui défilent. Pourtant, l’intention reste louable puisqu’on se rapproche de la vitesse d’action du manga et de l’anime. On ne peut pas non plus dire que la caméra soit des plus pratiques en combat. Néanmoins, si vous n’abdiquez pas et que vous persistez, vous prendrez tout de même du plaisir à enchaîner les ninjutsus sur vos adversaires pour remporter la bataille mais pour cela, il faudra passer par la case « solo ».

Choisir son école !

Au tout début de l’aventure, vous créerez votre propre ninja, en choisissant également son village natal. A cela, ajoutons qu’il est loisible de collecter plus de 4000 items différents pour personnaliser votre héros (lunettes, pantalons, etc.) !

Pour gagner en puissance, vous pourrez choisir un maître et suivre ses enseignements. Cela vous permettra d’apprendre de nouvelles techniques secrètes et de vous spécialiser dans un rôle particulier, car chaque maître présente sa propre spécialité. Ainsi, Sakura vous permettra d’apprendre des capacités de soin, Sasuke maîtrise les attaques à distance, Yamato les techniques défensives… A chacun son utilité durant un affrontement.

Le mode solo en guise d’échauffement

Avant de pénétrer dans le manoir de l’Hokage, nous vous conseillons plutôt de passer par l’arène de Réalité Virtuelle (RV), qui constitue le mode solo. Vous y réaliserez de nombreuses missions qui font souvent office de clins d’œil au manga, allant de la perversité de Kakashi aux combats contre l’Akatsuki en passant par le fameux défi des clochettes de l’équipe 7, que l’on retrouve également dans l’œuvre originale. Ce mode de jeu, peut-être moins captivant que le multijoueur, vous permet néanmoins de prendre en main plus facilement le gameplay et les fonctionnalités de ce titre. De plus, le lien avec l’œuvre de Masashi Kishimoto se ressent bien plus au cours de ces missions dans l’arène RV.

Vous l’aurez compris, Naruto to Boruto : Shinobi Striker (PS4, Xbox One et PC) est donc un titre orienté multi dans lequel vous devrez persévérer pour vous amuser. Si le mode solo semble constituer l’entrainement idéal avant de se lancer dans le mode multijoueur, celui-ci permet également de vous replonger dans l’œuvre originale. Cependant, si les styles et l’intensité des combats sont intéressants, le temps d’adaptation nécessaire pour maîtriser son personnage reste bien trop important. Autrement dit, Naruto to Boruto : Shinobi Striker se révèle être un premier épisode moyen. Reste à savoir si la série évoluera dans le bons sens par la suite.

Naruto_plusMoins

Note : 5.5/10

C.V.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s