Wolfenstein II : Parce que sur Switch aussi, on peut tuer des nazis !

La série Wolfenstein, c’est un peu l’exception qui confirme la règle en matière de FPS. Là où toute (ou presque) la concurrence fonce sur l’élaboration de modes en ligne, le studio Machine Games persiste et signe un nouvel épisode solo. Déjà sorti sur PS4 et Xbox One, voici que le deuxième épisode « The New Colossus » débarque sur la console hybride de Nintendo.

Massacrer des nazis et autres inventions robotiques/technologiques du troisième Reich tout en étant assis dans le métro à côté de mamie ou encore en restant allongé sur un transat dans le jardin : que demander de plus ?

Hémoglobine, en veux-tu, en voilà ! 

Suite directe de « The New Order », ce deuxième opus nous remet aux commandes du soldat Blazkowicz. Or – ATTENTION SPOILER – celui-ci se trouvait en bien fâcheuse position lors de la fin de Wolfenstein, premier du nom. Qu’à cela ne tienne ! Le studio suédois est parvenu à transformer ce (faux) problème en un pur moment de gameplay ! Imaginez-vous, durant un court niveau, devoir déambuler sur une chaise roulante tout en canardant les ennemis vous barrant la route ! Mmmmh, on en redemande !

Barré, WTF, drôle, hilarant, bourrin, The New Colossus présente bel et bien les caractéristiques d’un titre Wolfenstein. Défouloir assumé, le titre promet de belles heures d’effusion d’hémoglobine.

Pour ce faire, les armes (Uzi, fusil à pompe, carabine, etc.) sont nombreuses et on prend un malin plaisir à passer de l’une à l’autre pour constater l’étendue des dégâts. Il ne sera d’ailleurs pas difficile de récupérer des munitions et de nouvelles pétoires tant l’intelligence artificielle fait défaut et pousse vos ennemis à courir vers vous à intervalles réguliers.

Mais laissons de côté ce défaut pour évoquer la possibilité de customiser ses outils de la mort. Dans les faits, cela reste très basique : augmenter la capacité du chargeur, ajouter un silencieux sur votre canon, etc. Néanmoins, l’idée a le mérite d’exister et de fournir un objectif supplémentaire au joueur : dénicher les différents kits d’améliorations permettant de tester toutes les possibilités imaginées par le studio de développement.

A cela, ajoutez une ambiance satisfaisante où, tour à tour, les tirs et les compositions musicales transformeront certaines confrontations en scènes des plus épiques !

Avec tant de bons côtés, on ne peut qu’être déçu face au scénario somme toute assez classique, et ce même si un véritable effort a été réalisé à ce niveau. On pestera aussi contre les graphismes qui, lors de certaines scènes, manquent cruellement de qualité par rapport à la concurrence.

Une promesse est une promesse

Big N l’avait juré : la Switch ne sera pas uniquement une console destinée à jouer à Mario, Zelda et autres Splatoon. Après Skyrim, Fifa… Wolfenstein II vient donc lui aussi renforcer le catalogue de jeux de la console.

Du côté de la prise en main, on ne peut que trop vous conseiller de choisir la manette « Switch Pro » qui offre de bonnes sensations quand il s’agit de mitrailler à tout-va. Le mode portable est également jouable même si, comme on pouvait s’en douter, le soft reste un jeu de console de salon au sens classique du terme.

D’une durée de vie avoisinant les 11 heures de jeu, Wolfenstein II : The New Colossus devrait ravir de nombreux gamers. Tout d’abord parce que le studio suédois, Machine Games, est parvenu à conserver l’essence de la série au fil des années pour nous proposer un nouveau carnage au pays des nazis. Ensuite, parce qu’on prendra désormais un malin plaisir à dégommer des ennemis que ce soit devant son écran de télévision, sur les toilettes, dans le bus, dans le parc, à la librairie… grâce à la console de Nintendo.

Wolfenstein_plusmoins

Note 7/10

R.L.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s