Star Wars Identités : l’expo du moment à ne pas rater !

Les fans de Star Wars ont depuis toujours voué un véritable culte à cette saga. Et depuis la sortie du septième épisode, que l’on aime ou pas, l’engouement a repris de plus belle. Le retour de la franchise est tel que Disney n’hésite pas à nous inonder de films, de figurines, de peluches et de comics.

La dernière actualité en date concernant l’univers instauré par George Lucas n’est autre que l’exposition « Star Wars Identités » installée dans le Palais 2 de Brussels Expo en face de l’Atomium.

Des objets de collection uniques ! 

D’emblée, la couleur est annoncée : accueilli par un AT-AT de plusieurs mètres de haut et par deux autres vaisseaux parmi lesquels, le Speeder de Rey, le public découvrira plus de 200 costumes, maquettes de vaisseaux et croquis préparatoires inédits.

photo2

Entre les tenues tout droit sorties des films (les robes qu’a portée Nathalie Portman lorsqu’elle endossait les traits de Padmée Amidala, les vêtements d’Han Solo, la robe Jedi de Mace Windu…), les droïdes grandeur nature exposés (R2-D2, droïdes de combat de la Fédération du commerce, etc.) et les différents masques et figurines d’extraterrestres, les étoiles ne cessent de briller dans les yeux des petits et des grands tout au long de la visite.

Et puis, c’est sans compter sur les maquettes utilisées pour les films. Le Croiseur Interstellaire, par sa taille et ses détails, devrait d’ailleurs attirer toute l’attention des visiteurs. Et pourtant, d’autres nombreux vaisseaux l’entourent.

Photo3

Mais la véritable plus-value de cette exposition réside sans conteste dans les croquis préparatoires magnifiquement mis en valeur. Ceux-ci révèlent leur lot de surprises et d’anecdotes en tout genre. Les premières esquisses de Jabba (qui n’était pas représenté sous la forme d’une limace au départ) et celles mettant en lumière l’évolution du design du costume de Dark Vador constituent de véritables trésors !

Photo4

Mention à d’autres pièces uniques comme la fresque vue dans le film « Star Wars III : La Revanche des Sith » devant laquelle le Chancelier Palpatine révèle sa véritable identité à Anakin.

Une quête d’identité 

Entre deux vitrines où sont exposés quelques dessins préparatoires et autres tenues de Stormtroopers, il est possible de se créer son identité galactique. En répondant à des questions sur de petits écrans tactiles -« Vous gagnez une cité à un jeu de hasard, devenez-vous un tyran, un gouverneur avisé ou un lâche ? »-, le visiteur faconnera un personnage qu’il découvrira projeté en 3D sur une paroi prévue à cet effet en fin de parcours. Ainsi, si vous choisissez Naboo comme planète d’origine, c’est un décor propre à ce monde qui apparaîtra en arrière plan lors de l’étape finale. Si vous cliquez sur « Chevalier Jedi », c’est la tenue de l’Ordre que votre alter ego endossera, etc.

photo6

Simpliste, ce petit jeu interactif devrait captiver les plus jeunes, heureux de se voir intégrer, d’une certaine façon, l’univers de la franchise.

Les adultes et/ou les plus passionnés n’y verront rien de plus qu’un jeu pour enfants, tant cette quête de l’identité passe quelque peu inaperçue au milieu des richesses qui l’entourent.

Presque un sans-faute ! 

Si l’exposition « Star Wars Identités » mérite toutes les éloges dont lui font part ses visiteurs, le prix d’entrée pourrait faire grincer les dents des moins dépensiers. Les fans ne pourront rien y trouver à redire tant ils ressortiront comblés de Brussels Expo. Pour les autres, débourser 21,90€ par adulte et 15,90 par enfant semble excessif. On notera tout de même la possibilité de passer par un package « Famille » : 65€ pour deux enfants et deux adultes.

Aussi, le système d’audioguide reste perfectible. Son fonctionnement s’appuie sur des « lieux » destinés à l’écoute : lorsque vous vous présentez face à une vitrine à l’endroit indiqué sur le sol, votre oreillette captera le son enregistré. Seule ombre au tableau : les séances d’informations enregistrées tournent en boucle. Autrement dit, si vous arrivez trop tard, vous tomberez au milieu d’une explication et il est impossible de savoir quand commencera la suivante puisque rien ne l’indique.

Enfin, précisons que, si devant chaque vitrine, on trouve un écriteau destiné à tous et rappelant de quelle(s) scène(s) des films les objets qu’il nous est donné de voir sont issus, ne vous y trompez pas : l’exposition s’adresse essentiellement à un public constitués de fans de Star Wars.

photo5

Conclusion 

Star Wars Identités est bel et bien l’événement geek et culturel bruxellois de ce mois d’avril. Les fans de la première heure seront comblés en découvrant les nombreuses reliques exposées : des costumes de Jedi aux maquettes de vaisseaux en passant par les premiers croquis des personnages, aucun aspect de la franchise ne semble avoir été oublié. De quoi passer une heure et demie envoûtante avant de rentrer chez soi pour (re)visionner les films de la saga !

Plus d’infos ici.

R.L.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s