Comic Con Antwerp : une convention à revoir et à… délocaliser

Après avoir été positivement surprise par le Comic Con Gent, l’équipe de Comics Inside s’est rendue à celle d’Anvers que l’on doit à la même organisation.

Nous espérions y découvrir des nouveautés que ce soit du côté des vendeurs ou de celui des animations et expositions. C’est donc sur un a priori positif que nous partions à la découverte de cette convention. Malheureusement, nous avons très vite déchanté. Le problème majeur de cet événement geek ? Le lieu choisi, incontestablement. Lorsque l’on arrive aux abords de la salle « Waagnatie », on a davantage l’impression d’observer un vieil entrepôt en construction qu’une salle dédiée aux salons. A tel point que l’on pouvait voir un chariot élévateur à proximité des quelques Food Trucks.

salle_comicconAntwerp

Et l’endroit n’avait pas fini de nous gâcher cette journée… Quelques instants après avoir pénétré dans les lieux, nous nous trouvions en face d’un X-Wing de taille réelle. C’était d’ailleurs l’un des éléments qui nous avait poussés à passer les portes de ce comic con. Encore une fois, la déception était de mise : la construction, aussi impressionnante soit-elle, était bien tristement mise en évidence. Aucun décor ne l’encadrait et seule de la fumée l’accompagnait, fumée qui avait le don de gâcher les photos prises par les visiteurs.

xwing_comicconAntwerp

Hormis la présence de ce vaisseau spatial factice, la programmation des jeux et autres animations paraissait bien pauvre. Les invités, quant à eux, étaient tout de même d’un autre acabit. Par exemple, on retrouvait l’acteur qui interprète la Montagne dans Game of Thrones, soit Hafþór Júlíus Björnsson. Les visiteurs pouvaient également rencontrer Michael Winslow (Police Academy) ou encore Ingvild Deila (Princesse Leia dans Rogue One). Néanmoins, tout comme pour le Comic Con Gent, l’Artists Alley n’était composée que d’une poignée d’artistes…

Quant à la zone dédiée aux exposants, sachez que l’on y retrouvait, pour la plupart, les mêmes vendeurs déjà aperçus au Comic Con Gent et à Facts et que, toujours à cause de la salle, il n’était pas possible d’admirer aisément les stands de certains à cause de l’obscurité qui régnait en maître dans les lieux.

En bref, on ne peut que critiquer le choix d’organiser une convention dans la salle « Waagnatie ». Si le Comic Con d’Anvers présentait quelques points forts, force est de constater qu’ils ont été, pour la plupart, gâchés par le lieu. Aussi, la volonté des organisateurs de multiplier leurs événements (rappelons que c’est la même organisation qui est derrière les comic con d’Anvers, de Bruxelles et de Gand) va finir par leur jouer des tours. Là où des conventions différentes auraient pu attirer des publics différents, le public belge a droit à trois conventions similaires en termes d’animations, de vendeurs, d’invités… Dommage.

PS : Toutes les photos se trouvent sur notre page Facebook, il suffit de cliquer ici.

J.O.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s